« Le coup de gueule de Michel Onfray » ITW exclusive sur France 3 Normandie | 03/05/13

Michel Onfray règle ses comptes avec la mairie d’Argentan et le Conseil général de l’Orne, et menace d’arrêter l’Université populaire.

Suite à un refus de subvention et un refus de prêt de matériel pour son Université du théâtre populaire à Argentan, dans l’Orne, Michel Onfray règle ses comptes avec les élus locaux dans une longue interview, Michel Onfray est amer. Et ne fait pas dans la nuance pour vider son sac face à la caméra de France 3 Basse-Normandie.
Alors que ce week-end a lieu « l’Université populaire du théâtre » à Argentan dans l’Orne (six pièces de théâtre avec des grands noms proposées gratuitement au public), le philosophe et écrivain dénonce l’attitude de la mairie d’Argentan et du Conseil général de l’Orne, auxquels il reproche de ne pas le soutenir.
Le Conseil général a effectivement refusé de subventionner cette première « Université du théâtre populaire », et la mairie a refusé de prêter du matériel qui appartient au « Quai des arts », la salle de spectacle de la ville.
« Quand on propose six pièces de théâtre gratuitement aux gens, et qu’on nous dit « Pas question qu’on vous prête une console », je trouve ça petit », explique Michel Onfray.

Lire la suite et voir la video