Sarah Roubato

ANTHROPOLOGIE


 

CONTACT : sarahrubato(a)gmail.com

SITE WEB : www.sarahroubato.com/extraquotidien

 

Écrivain, artiste de scène, anthropologue, Sarah Roubato a expérimenté plusieurs champs disciplinaires et plusieurs continents pour prendre le pouls des sociétés par ses marginalités, et les restituer par les mots.
Elle a passé sept ans à étudier les Berbères du Haut Atlas marocain, dix ans au Québec, à créer et interpréter des spectacles multidisciplinaires en solo. En novembre 2015, après les attentats du Bataclan et des terrasses, elle écrit un texte sur Mediapart, Lettre à ma génération : pourquoi je n’irai pas qu’en terrasse, qui sera lu par plus d’un million et demi de personnes en trois jours. Elle a publié par la suite un recueil de lettres, Lettres à ma génération chez Michel Lafon. Elle parcourt la France pour enregistrer des personnes qui pratiquent leur métier et mènent leur vie en dehors des sentiers tous tracés, et les enregistre dans une série de portraits sonores, L’extraordinaire au quotidien.

 


 

HORAIRE : 

16h30-18h30 le dimanche

LIEU :

Auditorium du musée des Beaux-Arts de Caen

THÈME : Vivre autrement, anthropologie des semeurs du changement.

Depuis quelques années, la remise en question du modèle néo-libéral réduisant nos vies à la poursuite de la consommation, reçoit des critiques de plus en plus variées et audibles.
Partout dans le monde, et ici aussi, des semeurs cultivent le changement. Ils expérimentent d’autres manières de manger, de produire, de vivre ensemble, de s’organiser, de faire de la politique, de pratiquer l’art, d’éduquer, d’informer.
Des gens ordinaires qui réinventent leurs métiers, habitent le temps autrement, recalibrent leurs priorités. En France, ils sont innombrables, ils ont tous les âges, tous les accents. Considérés par les uns comme des marginaux éloignés des réalités, ils sont aussi souvent présentés dans des cartes postales de l’alternatif par de nombreux médias. Qu’en est-il de leur combat au quotidien ? Quel(s) nouveau(x) récit(s) sur l’humain, sur nos sociétés, sur notre rapport au vivant, se dégagent de ces initiatives ? Quelles sont les grandes lignes qui les traversent et peuvent permettre à chacun d’envisager sa vie autrement ?

Ce séminaire, largement interactif, sera aussi l’occasion d’expérimenter l’écoute collective des portraits sonores L’extraordinaire au quotidien.

DATES :

  • 03/12/17
  • 14/01/18
  • 11/02/18
  • 18/03/18