Archives Psychanalyse

Année 2014-2015 :

Positive attitude pour un lendemain sans latitude
sommes inondés de thérapies qui nous promettent des lendemains heureux par des états d’âmes positifs. La positivité est devenue la norme qui s’associe à une quête frénétique du bonheur comme impératif catégorique de l’humain du 21ème siècle. Mais, cette injonction au bonheur autorise t elle encore un droit à la souffrance ? La tentative d’évacuation, par le déni de la souffrance psychique, des thérapies positivistes ne participe-t-elle pas à l’émergence d’une souffrance inédite ? D’un mal de vivre propre à l’hyper-modernité ? Nous verrons en quoi la psychanalyse reste le dernier bastion d’une « négativité » nécessaire au juste déploiement du vivant.

>> Voir le cours du samedi 28 mars 2015 sur YOUTUBE : >>ici<<

Année 2011-2012 :

Des funérailles pour la psychanalyse ?
Chronique d’une mort annoncée ou fausse alerte permanente, la psychanalyse a t elle encore un avenir ?
La psychanalyse fascine depuis plus de cent mais elle semble être devenu objet de détestation. Pourquoi ? Plus exactement, pourquoi aujourd’hui ?
Notre époque serait-elle celle de la dissolution obligée d’une pratique devenue par trop dérangeante ? Mais au fait, dérangeante, c’est déjà ce qu’elle était au temps freudien ! Du bousculement de la modernité à l’assassinat promis de l’hyper-modernité, que s’est-il passé ?
Quelles sont donc les raisons de cet acharnement assassin à l’egard d’une praxis dont pourtant le plus grand nombre témoigne de l’efficacité ?

Année 2010-2011 :

« Psychanalyse entre liberté et tyrannie »

1. Projet émancipatoire de la psychanalyse. Freud, Marcuse, Reich… D’un projet moderne d’émancipation personnelle aux incidences politiques de la révolution psychanalytique.
2. Psychanalyse et l’état : Comment la psychanalyse est-elle venue hantér l’appareil étatique ? Analyse des enjeux actuels d’une politique de santé qui évacue toute question du sujet, seul sujet de la psychanalyse.
3. Psychanalyse et tyrannie de soi ???
4. Psychanalyse et nécessité de la liberté !!!